Mapping

Cartographie des visites royales de la reine Elizabeth II au Canada

La reine Elizabeth II a visité le Canada plus que tout autre pays du Commonwealth, effectuant 22 visites officielles ici au cours de ses 70 années de règne

[ Available in English ]
Expand Image
Advertisement

La reine Elizabeth II a visité le Canada plus que tout autre pays du Commonwealth, effectuant 22 visites officielles ici au cours de ses 70 années de règne. Qu’elle préside à des étapes historiques, comme la proclamation de la Loi constitutionnelle, ou qu’elle assiste à des événements sportifs et culturels aux côtés de ses sujets, Sa Majesté a toujours été accueillie en grande pompe et avec une bonne dose de charme canadien.

Voici quelques-uns des faits marquants de ces visites.

Cliquez pour agrandir et explorer la carte

Expand Image

Faits saillants des visites royales de la reine Elizabeth II au Canada, comme indiqué sur la carte

1957 : La reine, accompagnée du prince Philip, ouvre la première session du 23e Parlement, devenant ainsi le premier souverain à inaugurer en personne une session du Parlement en tant que chef d’État.

1959 : Une monarque épuisée prend deux jours de repos à Whitehorse au cours d’une tournée éreintante de 45 jours. Un rapport attribue la maladie à la mauvaise viande d’orignal, mais il s’avère que les malaises sont dus à sa grossesse qui n’a pas encore été annoncée.

1959 : C’est une soirée glamour : la monarque revêt une tiare et assiste à un bal à l’hôtel Reine Elizabeth de Montréal, qui avait ouvert ses portes l’année précédente.

1964 : En visite à la résidence du Premier ministre à Ottawa, la Reine se voit offrir une voiture de marque Pingouin, un véhicule amphibie à deux places. Des séquences filmées montrent son air amusé.

1964 : Le point culminant d’une visite au nouveau Centre des arts de la Confédération de Charlottetown est un spectacle de Portia White. La contralto canadienne noire de renommée internationale sort de sa retraite pour chanter pour la Reine.

1970 : La Reine Elizabeth porte un tailleur-pantalon pour se protéger des nuages de mouches noires lors d’un arrêt dans les Territoires du Nord-Ouest. Le DDT avait récemment été interdit.

1970 : Les habitants de St-Pierre-Jolys, au Manitoba, organisent un concours de saut de grenouille en l’honneur de Sa Majesté – une tradition qui se poursuit encore aujourd’hui.

1971 : La Reine assiste à une démonstration de sports de bûcherons, notamment des compétitions de lancer de hache et d’escalade d’arbres, sur l’île de Vancouver.

1973 : Lors d’un événement inhabituel pour célébrer la Semaine de la conservation de l’Ontario, la Reine est chargée de relâcher 100 achigans dans l’étang Grenadier, dans le High Park de Toronto.

1976 : Lors de sa première journée à Halifax, la Reine se fait chanter une sérénade par plus de 100 jeunes joueurs de ukulélé lors d’une présence au spectacle folklorique olympique de Nouvelle-Écosse.

1983 : Lors d’une visite printanière à Victoria, la Reine reçoit tellement de bouquets de fleurs de la part d’écoliers excités que le yacht royal Britannia est décrit comme ressemblant à une « boutique de fleurs flottante ».

1997 : La Reine marque le 500e anniversaire du débarquement de l’explorateur John Cabot à Terre-Neuve, se joignant à la foule à Bonavista alors qu’une réplique du navire de Cabot, le Matthew, entre dans le port.

2002 : La Reine foule le tapis rouge jusqu’au centre de la glace avec un roi du hockey. Elle et la légende de la LNH Wayne Gretzky déposent la rondelle cérémoniale au GM Place de Vancouver pour donner le coup d’envoi d’un match entre les Canucks de Vancouver et les Sharks de San Jose.

2002 : « Votre terre est en effet votre force, » déclare la Reine lors d’une cérémonie d’inauguration télévisée à l’échelle nationale pour l’assemblée législative du Nunavut. Dans tout le Nunavut, les enfants crient « Queen Elisapee! » lorsqu’elle passe, la prononciation de son nom en inuktitut.

2010 : Winnipeg est la nouvelle demeure d’un pierre, vestige de Runnymede, la prairie anglaise où la Magna Carta a été signée en 1215. La Reine dévoile la pierre angulaire du nouveau Musée canadien pour les droits de la personne.

Advertisement

This story is from the May/June 2022 Issue

Related Content

Travel

Comment arrêter une ruée vers l’or

Un nouveau mouvement créateur de pôles touristiques florissants dans tout le Canada – la durabilité, un exemple à la fois

  • 4003 words
  • 17 minutes

History

L’histoire inédite de la Compagnie de la Baie d’Hudson

Une rétrospective des débuts de l’institution fondée il y a 350 ans, qui revendiquait autrefois une part importante du globe

  • 5168 words
  • 21 minutes
The Queen and a man walking with Lake Louise in the background

History

The Queen and Canada: A Platinum Jubilee timeline

Noteworthy occasions in a lifetime of service between Queen Elizabeth II and the Commonwealth country she has visited more than any other

  • 1168 words
  • 5 minutes

History

Queen Elizabeth II’s geographical connections to Canada

From noble mountains to local elementary schools, the Queen’s reign and the bonds she’s forged with Canadians are reflected across the map of Canada

  • 1047 words
  • 5 minutes