About "The Polar Blog"

A regular blog on polar issues and research presented by Canadian Geographic and Polar Knowledge Canada, a Government of Canada agency with a mandate to advance Canada’s knowledge of the Arctic

PEARL, North, Arctic, wildfire, spectrometer

The rooftop dome of the PEARL Ridge Lab spectrometer. The dome houses the solar-tracker, which guides light into the input window through a hole in the roof. (Photo: Erik Lutsch)

Photo: Erik Lutsch
Atmospheric readings in Canada’s High Arctic are helping scientists understand how southern wildfires are affecting air quality and climate
PEARL, North, Arctic, wildfire, spectrometer

Le dôme du spectromètre sur la toiture du Laboratoire Ridge de PEARL. Le dôme abrite le suiveur solaire, qui oriente la lumière à l’intérieur de la fenêtre d’entrée à travers un trou dans la toiture. (Photo : Erik Lutsch)

Photo : Erik Lutsch
Les relevés atmosphériques dans l’Extrême-Arctique canadien aident les scientifiques à comprendre comment les feux de forêt au sud influent sur la qualité de l’air et le climat
CHARS, Canadian High Arctic Research Station, laboratories, Cambridge Bay, Nunavut, North

Les laboratoires de la nouvelle Station canadienne de recherche dans l’Extrême-Arctique sont en voie de mise en exploitation. (Photo : Janice Lang/RDDC-DND)

Photo : Janice Lang/DRDC-DND
Quels sont les éléments nécessaires pour exploiter les installations scientifiques de pointe, entre autres les chambres d’étude et d’autopsie, la génomique et les laboratoires d’imagerie, dans l’Arctique canadien? 
CHARS, Canadian High Arctic Research Station, laboratories, Cambridge Bay, Nunavut, North

The new Canadian High Arctic Research Station’s laboratories are now being phased into operation. (Photo: Janice Lang/DRDC-DND)

Photo: Janice Lang/DRDC-DND
What does it take to operate high-tech scientific facilities — including live-study growing chambers and necropsy, genomics and imaging labs — in Canada’s Arctic?
How the Northern Scientific Training Program helped make Canada an Arctic science heavyweight

An NSTP grant helped Ann Balasubramaniam go to northern Yukon in 2008, when she was a doctoral student, to collaborate on freshwater ecosystem research with the Vuntut Gwitchin First Nation. Balasubramaniam, shown taking water samples on Mary Netro Lake with Devon Kyikavichik, now works for Polar Knowledge Canada in Cambridge Bay, Nunavut. (Photo: Ann Balasubramaniam)

Photo: Ann Balasubramaniam
In the face of climate change, the government’s long-running Northern Scientific Training Program has never been more crucial
How the Northern Scientific Training Program helped make Canada an Arctic science heavyweight

Une subvention du PFSN a aidé Ann Balasubramaniam à se rendre dans le nord du Yukon en 2008, alors qu’elle était étudiante au doctorat, pour mener des recherches sur les écosystèmes d’eau douce en collaboration avec la Première Nation Vuntut Gwitchin. Balasubramaniam, qu’on voit ici prélever des échantillons d’eau du lac Mary Netro avec Devon Kyikavichik, travaille aujourd’hui pour Savoir polaire Canada à Cambridge Bay, au Nunavut. (Photo : Ann Balasubramaniam)

Photo : Ann Balasubramaniam
Dans le contexte du changement climatique, le Programme de formation scientifique dans le Nord du gouvernement, établi depuis longtemps, n’a jamais été aussi essentiel
Unearthing clues to the mystery of the great Pleistocene extinction in Yukon

An illustration of Pleistocene-era mammals on Yukon’s tundra landscape. Thousands of fossils from this era are discovered each year, many by gold miners and members of the Vuntut Gwitchin First Nation around Old Crow. (Illustration: “Beringia Winter Scene,” courtesy Government of Yukon/artist George “Rinaldo” Teichmann)

Illustration: Government of Yukon
Findings about the disappearance of large mammals in the North could help scientists understand the potential impacts of modern climate change
Unearthing clues to the mystery of the great Pleistocene extinction in Yukon

Une illustration de mammifères de l’époque du Pléistocène dans le paysage de la toundra du Yukon. Des milliers de fossiles de cette région sont découverts chaque année, dont de nombreux par des mineurs et des membres de la Première Nation des Gwitchin Vuntut autour de Old Crow. (Illustration gracieusement fournie par le gouvernement du Yukon)

Illustration: Government of Yukon
Les découvertes sur la disparition des grands mammifères dans le Nord pourraient aider les chercheurs à comprendre les effets potentiels du changement climatique que nous vivons aujourd’hui
Bathurst caribou, N.W.T., conservation, habitat, range plan

Caribou in the beleaguered Bathurst caribou herd traverse a rocky hillside in the central Northwest Territories. (Photo: GNWT/A. Gunn, ENR)

Photo: GNWT/A. Gunn, ENR
After years of planning, an innovative strategy to help a disappearing caribou population recover is nearly ready to roll out
Des caribous de la harde de caribous de Bathurst, fortement menacée, franchissent une colline rocheuse dans le centre des Territoires du Nord-Ouest.

Des caribous de la harde de caribous de Bathurst, fortement menacée, franchissent une colline rocheuse dans le centre des Territoires du Nord-Ouest. (Photo : GTNO/A. Gunn, ENR)

Photo : GTNO/A. Gunn, ENR
Après plusieurs années de planification, une stratégie innovatrice pour aider au rétablissement d’une harde de caribous menacée de disparition est presque prête pour le lancement.
Subscribe to The Polar Blog